SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 December 2022, Friday |

Des chasseurs F-35 bientôt aux Emirats Arabes Unis? C’est ce que Blinken a dit

Le secrétaire d’État américain Anthony Blinken a déclaré que son pays était prêt à aller de l’avant avec la vente d’avions de combat de cinquième génération « F-35 » et de drones aux Émirats arabes unis si Abou Dhabi est toujours intéressé.

Reuters avait précédemment cité un responsable émirati disant qu’Abou Dhabi avait informé Washington qu’il suspendrait les discussions sur l’achat de chasseurs F-35.

Le responsable émirati a expliqué que les exigences techniques, les restrictions sur les opérations et l’analyse des coûts et avantages ont conduit à une « réévaluation » de l’achat de chasseurs américains.

Notant dans le même temps que les États-Unis « restent un fournisseur privilégié d’exigences de défense avancées, et les discussions sur le F-35 pourraient être rouvertes à l’avenir ».

Les États-Unis et les Émirats arabes unis avaient signé un accord préliminaire sur un accord de 23 milliards de dollars en vertu duquel Washington fournirait à Abu Dhabi 50 chasseurs F-35 de cinquième génération, en plus des drones Reaper et des munitions avancées.

Il est à noter que début décembre, les Émirats arabes unis ont conclu un important accord militaire avec la France d’un montant de 17 milliards d’euros, selon lequel ils recevraient 80 avions de combat français Rafale et 12 hélicoptères Caracal.