SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 January 2023, Saturday |

Des combats intenses à Bakhmut…Et l’Ukraine demande plus d’armes

L’Ukraine a exhorté l’Occident à accélérer ses livraisons d’armes après qu’un tir de missile russe a tué au moins 40 personnes dans un immeuble résidentiel de la ville de Dnipro, alors que les forces ukrainiennes subissent une pression croissante sur le front oriental.

Mardi, l’état-major général de l’armée ukrainienne a déclaré que la Russie avait lancé plus de 70 attaques de missiles au cours des dernières 24 heures.

Il a ajouté que les forces russes avaient bombardé plus de 15 zones résidentielles près de la ville de Bakhmut, dans l’est de la région de Donetsk, dont la ville de Soledar, où les affrontements entre la Russie et l’Ukraine font rage depuis des semaines.

Les bombardements russes continus ont complètement détruit la ville de Bakhmut et gravement endommagé la ville d’Avdiivka dans le centre de Donetsk.

« De très violents combats se poursuivent dans les deux principaux secteurs – Bakhmut et Avdiivka », a déclaré Oleh Zhdanov, analyste militaire ukrainien, sur YouTube.

Il a ajouté : « L’ennemi lance des attaques 24 heures sur 24. Nous essayons de maintenir nos sites. Les forces russes sont actives la nuit – nous avons un besoin urgent d’équipements de vision nocturne. »

Reuters n’a pas été en mesure de vérifier les rapports sur le champ de bataille.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré lundi soir, dans un discours enregistré en vidéo, que l’attaque du Dnipro et les tentatives de la Russie de gagner du terrain dans la guerre soulignaient la nécessité pour l’Occident d’ « accélérer la prise de décision » en matière de fournitures d’armes.

Les pays occidentaux ont fourni à l’Ukraine un approvisionnement régulier en armes depuis l’invasion des forces russes le 24 février, mais Zelensky et son gouvernement insistent sur le fait qu’ils ont besoin de chars.

La Grande-Bretagne a confirmé lundi qu’elle allait envoyer 14 chars Challenger 2 et d’autres équipements, dont des centaines de véhicules blindés et des missiles de défense aérienne avancés.

L’Allemagne subit des pressions pour envoyer des chars Leopard 2 à l’Ukraine, mais son gouvernement affirme que ces chars ne devraient être fournis que si les principaux alliés de Kiev, notamment les États-Unis, sont d’accord.

Olesky Danilov, secrétaire du Conseil de sécurité de l’Ukraine, a également noté lundi soir la nécessité d’accélérer les livraisons d’armes car le gouvernement s’attend à ce que la Russie « tente de mener une dernière campagne de pression ».

Cela pourrait se produire le jour de l’anniversaire de l’invasion, ou en mars, a déclaré Danilov à la télévision ukrainienne.

Il a ajouté : « Nous devons nous préparer chaque jour à de tels événements. La première et dernière question concerne toujours les armes et le soutien pour nous aider à vaincre cet agresseur qui a envahi notre pays. »

Le secrétaire américain à la défense, Lloyd Austin, doit recevoir les alliés sur une base aérienne en Allemagne vendredi pour discuter d’une aide supplémentaire à l’Ukraine.

    la source :
  • Reuters