SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

Des entreprises opérant en Russie souffrent…

Yandex, qui gère environ 60% du trafic de recherche sur Internet en Russie et dirige une grande société de services aux passagers, a déclaré qu’il pourrait être incapable de payer ses dettes à la suite du krach financier causé par des sanctions occidentales sans précédent.

La société a son siège social aux Pays-Bas, mais ses actions sont cotées au Nasdaq et en Russie. Les actions ont été suspendues cette semaine alors que la valeur des actifs russes à Moscou et dans le monde a chuté à la suite de l’invasion.

Bien que Yandex n’ait pas été pénalisé, il peut toujours faire défaut. Les investisseurs qui détiennent 1,25 milliard de dollars d’obligations convertibles de la société sont en droit d’exiger le paiement intégral, plus les intérêts, si la négociation de leurs actions Nasdaq est suspendue pendant plus de cinq jours.