SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 October 2022, Monday |

Des explosions dans le sud de la Russie!

La Russie a signalé mercredi une série d’explosions dans son sud et un incendie dans un dépôt de munitions, qu’un haut responsable ukrainien a décrit comme une réponse à l’invasion russe.

Sans reconnaître directement la responsabilité de l’Ukraine, Mikhailo Podolyak, conseiller du président ukrainien, a déclaré qu’il est normal que les régions russes où sont stockés du carburant et des armes sachent ce que signifie « désarmement ».

Il faisait référence à l’objectif déclaré de Moscou de la guerre contre l’Ukraine, qu’elle a lancée il y a environ neuf semaines dans le cadre de ce que Moscou décrit comme une « opération militaire spéciale » pour désarmer son voisin.

« Si vous décidez d’attaquer un autre pays avec cette force, de tuer tout le monde là-bas, d’écraser des citoyens pacifiques avec des chars et d’utiliser des entrepôts dans vos régions pour mener à bien ces opérations, tôt ou tard, ces dettes devront être remboursées », a déclaré Podolyak.

Les explosions de mercredi sont survenues après qu’un incendie majeur s’est déclaré cette semaine dans une installation de stockage de pétrole russe dans la région de Bryansk, près de la frontière.

La Russie a accusé l’Ukraine au début du mois d’avoir attaqué un dépôt de carburant à Belgorod avec des hélicoptères, une accusation démentie par un haut responsable de la sécurité à Kiev, et d’avoir ouvert le feu sur plusieurs villages de la région.

Lors de l’incident de mercredi, le gouverneur de la région russe de Belgorod, Vyacheslav Gladkov, a déclaré qu’une série d’explosions s’était produite aux premières heures de la matinée de mercredi dans la ville de Belgorod, près de la frontière avec l’Ukraine, et qu’un incendie s’était déclaré dans un dépôt de munitions à la région.

Gladkov a déclaré que l’incendie qui s’était déclaré dans un dépôt de munitions n’avait fait aucune victime civile et avait été éteint.

Roman Starovit, gouverneur de la région de Koursk, qui borde également l’Ukraine, a déclaré que des explosions avaient également été entendues aux premières heures de la matinée dans la ville de Koursk, mais il pensait qu’il s’agissait de bruits de systèmes de défense aérienne.

Il a déclaré plus tard qu’un drone ukrainien avait été intercepté au-dessus de Koursk sans faire de victimes ni de dégâts.

À Voronezh, le centre administratif d’une autre région du sud de la Russie, l’agence de presse TASS a cité un responsable du ministère de la Gestion des urgences disant que deux explosions s’étaient produites dans la région et que les autorités enquêtaient.

La Russie a déclaré qu’elle enverrait des enquêteurs à Koursk et à Voronej pour documenter ce qu’elle a décrit comme « des actions illégales de l’armée ukrainienne ».

    la source :
  • Reuters