SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 14 August 2022, Sunday |

Des factions à Gaza bombardent Tel-Aviv

Des sirènes ont retenti samedi à Tel-Aviv, le centre commercial d’Israël, avertissant d’attaques à la roquette depuis la bande de Gaza, alors que les combats transfrontaliers se sont poursuivis pour une deuxième journée, selon un communiqué.

Il n’y a pas eu de rapports immédiats de victimes et au moins trois explosions ont été entendues dans la ville, probablement causées par l’interception de missiles.

Le nombre de martyrs à la suite des bombardements israéliens continus de la bande de Gaza pour la deuxième journée consécutive est passé à 15, dont une fillette de 5 ans et une femme de 23 ans.

Environ 90 ont été blessés, tandis qu’Israël menaçait d’étendre ses opérations à Gaza si le Hamas intervenait et soutenait le mouvement du Jihad islamique.

Les Brigades Al-Qods du Jihad islamique ont annoncé le lancement de l’opération « Unité des carrés », qui a débuté hier soir, vendredi, en réponse à l’agression.

Alors que l’armée d’occupation a appelé l’opération « Al-Fajr al-Sadiq », et il a justifié son choix de ce nom « pour confirmer notre focalisation sur le mouvement jihadiste, qui prend la couleur noire comme slogan », a-t-il dit.

L’intensification des bombardements

Après des heures de calme ce matin, les avions de guerre de l’occupation israélienne ont intensifié leurs bombardements sur la bande de Gaza, détruisant complètement deux maisons et ciblant un certain nombre de sites dans différentes zones de la bande.

Les avions de combat israéliens ont tiré un certain nombre de missiles vers une maison dans le quartier de Sheikh Ajlin, à l’ouest de la ville de Gaza.

    la source :
  • Des agences
  • Reuters