SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Des « images » satellites révèlent un mystérieux pont à la frontière russe… Que cache Poutine ?

Le ministère russe de la Défense a publié un clip vidéo montrant des unités revenant de la frontière ukrainienne, où un train transportant du matériel militaire appartenant à des unités du district militaire sud a traversé le pont de Crimée pour se rendre à leurs points de concentration permanents.

Cependant, un responsable américain de la Maison Blanche a confirmé que la Russie a déployé 7 000 soldats supplémentaires à sa frontière avec l’Ukraine.

La question demeure : les chapitres de la crise entre l’Ukraine et la Russie sont-ils terminés, ou le président russe va-t-il surprendre l’Occident avec quelque chose ?

Le journal américain « Daily Beast » a montré des photos d’un pont prises par des satellites près de la frontière russe, qui pourraient avoir provoqué la fuite des plans cachés du Kremlin pour l’Ukraine.

Et l’auteur du journal, Adam Rawnsley, a souligné que la déclaration du président russe Vladimir Poutine selon laquelle la Russie avait donné l’ordre d’un retrait « partiel » des forces est démentie par les satellites, car une image plus complexe montre le renforcement militaire massif de la Russie qui menace désormais l’Ukraine.

Rawnsley a ajouté que les photos prises par la société de photographie commerciale Planet révèlent que les forces russes ont construit mardi dernier un ponton sur la rivière Pripyat, près de la frontière entre la Russie et le Bélarus.

Il a déclaré que le pont est situé près de la zone d’exclusion entourant le réacteur nucléaire endommagé de Tchernobyl, en Ukraine, théâtre de la catastrophe nucléaire de 1986.

Ces images surviennent alors que l’Ukraine et l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) sont toujours en état d’alerte face aux signes contradictoires d’un renforcement militaire russe d’une ampleur inégalée depuis des décennies, selon l’auteur.

Les services de renseignement américains ont averti à plusieurs reprises que les forces russes sont dans une position idéale pour lancer une invasion de l’Ukraine depuis mercredi, quand elles le décideront.

Un expert des affaires militaires russes, Rob Lee, chercheur principal au Foreign Policy Research Institute, a révélé des informations sur des unités de génie et des équipements flottants russes qui sont entrés en Biélorussie au début du mois de février, et le ministère biélorusse de la Défense a annoncé à la fin de la semaine dernière que des unités militaires russes avaient effectué une opération de « franchissement » d’une barrière d’eau sur la rivière Pripyat.

Rawnsley a expliqué que ce pont n’est pas la seule menace russe potentielle révélée par les satellites cette semaine, notant que si certaines photos ont montré un déclin relatif des équipements militaires russes en Crimée occupée, d’autres photos prises ailleurs dans la région ont révélé que Moscou a étendu son emprise.

Mardi, la société de satellites Capella Space a pris des images radar de la base aérienne russe d’Oktyabrskoy en Crimée, montrant le transfert possible de certains équipements russes, notamment un certain nombre de voitures, un camp pour les employés locaux et 19 nouveaux hélicoptères.

Mais bien que les images satellites fournies par CapellaSpace montrent le vidage d’au moins certaines installations militaires russes sur le territoire ukrainien, l’auteur affirme que la destination de ces équipements n’est pas claire.