SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 23 October 2021, Saturday |

Des incendies éclatent dans les colonies frontalières de Gaza

Plusieurs incendies se sont déclarés aujourd’hui, dimanche, dans les colonies adjacentes à la bande de Gaza, à la suite du lancement de ballons incendiaires et explosifs depuis la bande, selon ce qu’ont rapporté les médias israéliens.

La chaîne israélienne KAN a déclaré qu’un incendie s’est déclaré dans un champ de la colonie de Zikim, près de la frontière de Gaza, causé par des ballons incendiaires lancés depuis la bande de Gaza.

Pour sa part, le journal Maariv a déclaré qu’un autre incendie s’est déclaré plus tôt dans la journée dans le conseil régional d’Eshkol, causé par la chute de ballons incendiaires lancés depuis Gaza.

Les ballons incendiaires sont des ballons attachés à des matériaux inflammables, et les Palestiniens ont commencé à les utiliser en mai 2018, comme méthode de protestation contre les attaques de l’armée d’occupation israélienne contre eux.

Aujourd’hui, dimanche, les forces nationales et islamiques de Gaza ont annoncé que les médiateurs qui ont parrainé l’accord de cessez-le-feu en mai dernier auront l’occasion de travailler à la levée du siège et à la reconstruction.

Le coordinateur des forces, Khaled al-Batsh, a déclaré lors d’une conférence dans le camp de retour, à l’est de Gaza, que : « Le siège et le bouclage sont deux choses que notre peuple n’accepte plus ; C’est pourquoi nous donnons aux médiateurs l’occasion de mettre fin à ce siège, d’entrer les matériaux de construction et d’assurer la liberté de mouvement. »

Al-Batsh a appelé toutes les parties qui ont contribué au cessez-le-feu et à l’arrêt de l’agression de Gaza, de la Cisjordanie et de Jérusalem, avec en tête les parrains égyptiens et qataris, les Nations unies et toutes les parties à agir de toute urgence pour ouvrir les points de passage, mettre fin à la souffrance et faire entrer des matériaux de construction pour la reconstruction.