SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 January 2022, Wednesday |

Des manifestants au Kazakhstan tentent de faire tomber une statue de Nazarbaïev

Selon « Sputnik Kazakhstan », plusieurs manifestants ont tenté d’abattre une statue de l’ancien président du Kazakhstan Noursoultan Nazarbaïev dans la ville de Taldykourgan, le centre administratif de la région.

Les habitants des villes de Janausin et d’Aktau dans la région de Mangystau, région pétrolière de l’ouest du Kazakhstan, ont protesté contre la multiplication par deux du prix du gaz de pétrole liquéfié.

De son côté, le président du Kazakhstan, Kassym Jomart Tokayev, a ordonné la formation d’une commission gouvernementale chargée d’examiner la situation, qui a annoncé qu’elle était prête à satisfaire la principale demande des manifestants et à réduire le prix du gaz.

Les protestations se sont étendues à d’autres villes également. À Alma-Ata, la plus grande ville et la première capitale du pays, dans la soirée du 4 janvier, les manifestants ont affronté les forces de sécurité, et la police a utilisé des gaz et des bombes sonores. Tokayev a exhorté les gens à être sages et à ne pas succomber aux provocations de l’intérieur et de l’extérieur.

Il a souligné que les appels à attaquer les bureaux civils et militaires sont illégaux, et que l’État « n’a pas besoin de conflit, mais plutôt de confiance mutuelle et de dialogue. »

Le président a imposé l’état d’urgence dans les régions de Mangystau et d’Alma-Ata jusqu’au 19 janvier. Tokayev a également limogé le gouvernement et a déclaré que « le Cabinet est particulièrement coupable d’avoir laissé une manifestation se dérouler. »