SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

Des manifestations anti-ONU dans l’est du Congo

Un porte-parole de la police en République démocratique du Congo a déclaré qu’au moins une personne a été tuée dans la ville orientale de Beni aujourd’hui, 6 septembre 2022, lorsque des coups de feu ont été tirés lors d’une autre manifestation contre la mission de maintien de la paix des Nations Unies dans le pays.

Des manifestants se sont rassemblés à moto et ont arrêté un convoi de la mission de l’organisation à Beni, dans le prolongement de manifestations violentes contre la mission au cours desquelles des dizaines, dont des civils, des soldats de la paix et des policiers congolais, ont été tués ailleurs dans l’est du pays depuis juillet.

Un porte-parole de la police de Beni, Nason Katempo, a déclaré qu’un motard avait été tué lorsque la fusillade a commencé, sans donner plus de détails sur les responsables de la fusillade.

La mission des Nations Unies n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Un journaliste de Reuters a déclaré que la situation s’était calmée cet après-midi.

Les Casques bleus sont accusés d’avoir fait usage de la force face aux précédentes manifestations contre eux dans les villes orientales de Butembo et Goma récemment, qui ont vu des centaines de manifestants lancer des pierres et des cocktails Molotov et incendier des bâtiments des Nations Unies.

Ces manifestations sont motivées par des plaintes concernant l’incapacité des soldats de la paix à protéger les civils contre la violence des milices qui fait rage depuis des années. La mission est déployée au Congo depuis plus de deux décennies et coûte plus d’un milliard de dollars par an.

    la source :
  • Reuters