SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2022, Tuesday |

Des mines en mer Noire… La Russie dément les accusations de Zelensky

La série d’accusations mutuelles entre Kiev et Moscou concernant la pose de mines navales en mer Noire se poursuit. Dans les derniers développements, le ministère russe de la Défense a démenti les déclarations du président ukrainien Volodymyr Zelensky sur l’exploitation russe de la mer Noire, accusant la marine ukrainienne d’avoir posé 420 mines.

En outre, la Défense russe a nié l’accusation de Zelensky contre Moscou d’avoir assiégé des navires étrangers dans les ports ukrainiens, affirmant que:« Kiev (est) qui assiège et qu’il y a 68 navires ».

Elle a ajouté que:« les autorités ukrainiennes ne libèrent pas les navires étrangers des ports » et menacent de les couler.

Le ministère turc de la Défense a annoncé il y a quelques jours qu’une équipe de plongeurs avait réussi à démanteler deux mines marines dans le Bosphore et la mer Noire près de la frontière avec la Bulgarie.

La semaine dernière, l’agence de renseignement russe a accusé l’Ukraine de poser des mines pour protéger les ports, et a déclaré que plusieurs centaines d’explosifs se sont détachés des câbles et ont dérivé. Kiev a nié cette allégation, la qualifiant de désinformation.

La mer Noire est une route maritime majeure pour les céréales, le pétrole et les produits pétroliers. Il est relié à la mer de Marmara et à la Méditerranée par le détroit du Bosphore, qui traverse Istanbul, la plus grande ville de Turquie et qui abrite environ 16 millions d’habitants.

    la source :
  • alarabiya