SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2021, Sunday |

Des morts et des blessés dans un raid aérien des forces éthiopiennes sur le Tigré

Aujourd’hui, jeudi, les forces gouvernementales éthiopiennes ont lancé un nouveau raid aérien sur la ville de Maqli, le centre de la région du Tigré, selon des sources dans la région.

Le rebelle « Front de libération du peuple du Tigré » a annoncé que le bombardement avait visé une zone résidentielle, faisant six morts et 21 blessés.

Le directeur de recherche de l’hôpital Ayder de Maqli, Hailu Kebede, a confirmé à l’AFP la validité de ces données.

Il a souligné que son hôpital recevait les corps des morts, en plus des blessés à la suite de la frappe aérienne.

À son tour, le gouvernement éthiopien a déclaré que son nouveau raid visait une usine qui a été bombardée la semaine dernière, insistant sur le fait que les rebelles l’utilisent pour stocker du matériel militaire.

Plus tôt dans la journée, le porte-parole du Front populaire de libération du Tigré, Getachew Reda, a déclaré que les défenses aériennes de la province avaient repoussé un combattant appartenant aux forces gouvernementales.

Plus tôt ce mois-ci, les forces gouvernementales ont repris le bombardement de la ville de Maqli, au milieu des signes d’une nouvelle opération militaire à grande échelle qui pourrait être lancée au Tigré.