SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Des rapports révèlent le montant des pertes russes

Il semble que la « machine de guerre de Poutine » ait été endommagée lors de l’invasion russe de l’Ukraine, car elle a subi de « lourdes » pertes en termes de soldats et de matériel, selon les médias occidentaux.

Le journal britannique, « Daily Mail », a rapporté que l’ampleur des pertes russes a augmenté de manière significative avec l’entrée de la guerre russe contre l’Ukraine dans son troisième mois.

Et les chiffres, publiés dimanche matin par les forces terrestres ukrainiennes, indiquent que la Russie a jusqu’à présent perdu 21 800 soldats, 873 chars et 179 avions, en plus du naufrage du croiseur à missiles guidés « Moskva ». De plus, « 2 238 véhicules blindés, 154 hélicoptères et 408 systèmes de défense ont été détruits. »

Les forces terrestres ukrainiennes affirment que « la forte résistance a causé de sérieux dommages aux équipements et mécanismes militaires russes. »

Alors que les observateurs expliquent que « les lourdes pertes des forces russes sont dues aux mauvaises décisions tactiques des chefs militaires russes et à la réduction significative de l’évaluation des capacités des forces armées ukrainiennes. »

Michael Clarke, professeur invité au département des études sur la guerre du King’s College de Londres, a déclaré qu’au début de la guerre, l’armée russe comptait 280 000 soldats contre environ 125 000 soldats ukrainiens, ajoutant : « Mais en fait, le nombre de soldats russes nécessaires pour prendre le contrôle de l’ensemble du pays et de la population devrait être proche d’un million. »

« Cela souligne que le Kremlin a malheureusement sous-estimé la quantité de force nécessaire pour contraindre l’Ukraine à se soumettre », a-t-il ajouté.