SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 January 2023, Sunday |

Des responsables occidentaux : L’attaque des bases aériennes russes est un coup dur pour Moscou

De hauts responsables occidentaux ont déclaré mardi qu’une attaque contre des bases aériennes situées au cœur de la Russie porterait un coup moral très dur à Moscou, ce qui signifie qu’elle doit réfléchir soigneusement à la manière de protéger ses bombardiers à longue portée.

La base aérienne d’Engels, située près de la ville de Saratov et à 600 km du territoire ukrainien le plus proche, et deux autres bases aériennes au moins ont été attaquées par des drones au cours des deux derniers jours.

L’Ukraine n’a pas revendiqué la responsabilité de ces attaques, mais les a célébrées, tandis que la Russie a répondu par « un coup massif porté au système de surveillance militaire ukrainien. »

Les hauts responsables occidentaux, qui se sont exprimés sous couvert d’anonymat, ont déclaré que les frappes avaient atteint le point le plus profond à l’intérieur de la Russie depuis qu’elle a envahi l’Ukraine le 24 février.

Et l’un d’entre eux a poursuivi : « Si ce sont des (Ukrainiens), alors cela montre qu’ils peuvent travailler à l’intérieur de la Russie comme ils le souhaitent, et cela va grandement inquiéter les Russes…. Je pense que cela constitue un coup dur sur le plan moral ».

Les responsables ont exprimé leur confiance dans le fait que la Russie avait conservé ses bombardiers stratégiques à longue portée à Engels, mais qu’elle devrait maintenant envisager de les déplacer.

« Cela peut pousser à déplacer ces bombardiers vers des sites distincts…. Cela rend bien sûr les Russes moins confiants… quant à la sécurité de n’importe quel endroit », a ajouté le responsable.

Partenariat avec l’Iran

Depuis octobre, la Russie utilise des bombardiers pour détruire le réseau électrique ukrainien, dans des attaques qui, selon les responsables occidentaux, reflètent le désespoir croissant du président russe Vladimir Poutine.

Les analystes militaires estiment que les attaques de drones contre la Russie sont une réponse à son attaque contre les infrastructures vitales de l’Ukraine.

Les responsables occidentaux ont également déclaré que les affirmations selon lesquelles l’Ukraine a réussi à 85 % à abattre les missiles russes étaient crédibles, et que le stock de drones iraniens avec lesquels Moscou cible les infrastructures énergétiques clés de l’Ukraine était épuisé malgré les attentes de réapprovisionnement.

« Ce que nous voyons clairement, c’est un partenariat plus étroit entre la Russie et l’Iran sur la fourniture de systèmes d’armes avancés, et c’est quelque chose qui nous préoccupe et que nous surveillons de près », a déclaré l’un des hauts fonctionnaires.

    la source :
  • Reuters