SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Des soldats américains ont été blessés dans une attaque au missile en Syrie

Des responsables américains ont déclaré jeudi que deux soldats américains avaient été légèrement blessés lors d’une apparente attaque au missile contre une base dans l’est de la Syrie.

Les responsables, qui se sont exprimés sous le couvert de l’anonymat, ont ajouté qu’un des soldats avait déjà été soigné.

Il est sorti de l’hôpital alors que le second subissait des tests pour détecter une lésion cérébrale.

Les responsables ont noté que les informations sont basées sur les rapports initiaux et pourraient changer.

Bien qu’il ne soit pas encore clair qui a mené la dernière attaque, les forces soutenues par l’Iran ont pris pour cible les forces américaines en Irak et en Syrie de temps à autre.

Les principaux gisements de pétrole en Syrie sont situés dans des zones contrôlées par les forces soutenues par les États-Unis, et leurs revenus constituent une source majeure de financement pour les FDS.

Les milices soutenues par l’Iran sont largement concentrées à l’ouest de l’Euphrate dans la province de Deir ez-Zor, où elles s’approvisionnent en Irak via le poste frontière d’Albu Kamal.

L' »Observatoire syrien des droits de l’homme » a rapporté qu’après minuit mercredi-jeudi, des explosions ont été entendues dans le champ pétrolier d’Al-Omar dans la campagne orientale de Deir Ezzor, à l’est de l’Euphrate, causées par des grenades propulsées par fusée provenant des zones de l’influence des forces soutenues par l’Iran sur l’autre rive du fleuve.

Il a souligné que les missiles visaient la base du champ pétrolier d’Al-Omar (la plus grande base militaire de la coalition internationale en Syrie).

Après le ciblage, les forces de la coalition ont tiré deux obus sur le désert d’Al-Mayadin.