SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2021, Wednesday |

Deux manifestants ont été tués à Khartoum

Le Comité central des médecins soudanais a annoncé qu’au moins deux personnes avaient été tuées à la suite de la répression par l’armée d’une manifestation condamnant la prise de pouvoir par les militaires dans la capitale, Khartoum.

Le comité a indiqué que les deux victimes ont été tuées par les balles de l’armée lors de la répression, expliquant que l’une d’entre elles a été touchée à balles réelles dans la tête et l’autre dans le cou.

Le comité a souligné que l’armée a largement utilisé des balles réelles dans plusieurs zones de Khartoum, faisant des dizaines de victimes, dont un certain nombre de blessés dans un état critique.

    la source :
  • RT