SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 17 September 2021, Friday |

Deux pétroliers arrivent en Syrie en provenance d’Iran

Aujourd’hui, lundi, deux pétroliers sont arrivés d’Iran en Syrie, et que les deux pétroliers transportaient du pétrole brut pour la Syrie, pas du carburant pour le Liban, selon le service Tanker Trackers, qui suit le mouvement des pétroliers.

Le service a déclaré dans un tweet via « Twitter »: « Les pétroliers DARAN et GOLROO sont arrivés à Baniyas en Syrie aujourd’hui, comme prévu. Ils transportent du pétrole brut vers la Syrie, pas du carburant vers le Liban. »

Tanker Trackers avait précédemment signalé que ces deux pétroliers, battant pavillon iranien et transportant du pétrole brut, avaient récemment traversé le canal de Suez et se dirigeaient vers la Syrie et non le Liban.

L’ambassadeur d’Iran au Liban, Mohammad Javad Ferozania, a confirmé que le navire-carburant iranien à destination du Liban arriverait bientôt, et que cette opération montrait que Téhéran ne permettrait pas la politique de sanctions et l’embargo américain.

Deux sources bien informées ont révélé à « Reuters » que la première cargaison de carburant iranien apportée par le « Hezbollah » arrivera au Liban par camions via la Syrie pour éviter les complications liées aux sanctions.

Le secrétaire général du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah, avait annoncé le départ des premiers navires iraniens chargés de dérivés pétroliers vers le Liban, notant qu' »à partir du moment où le navire partira après les heures, il deviendra territoire libanais ».

Le Liban souffre d’une pénurie de carburant nécessaire au fonctionnement des centrales de production d’électricité, et de diesel utilisé pour faire fonctionner les générateurs privés, avec l’épuisement des réserves en dollars de la Banque centrale du Liban et son retard dans l’ouverture des crédits à l’importation.