SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 December 2022, Sunday |

Directeur du FMI: Le Liban n’a pas mis en œuvre de mesures de crise pour le programme de financement

La directrice du Fonds monétaire international Kristalina Georgieva a annoncé jeudi 13/10/2022 que les pourparlers avec le Liban sont toujours en cours, car ses responsables n’ont pas encore mis en œuvre les mesures requises pour recevoir un programme de financement du Fonds.

Georgieva a ajouté lors d’une conférence de presse à Washington : « Cette perturbation existe toujours et ne peut être surmontée qu’en éliminant les dirigeants politiques libanais, ce qui les divise et en atteignant le stade du service au peuple libanais, qui ne mérite rien de moins. »

Selon le site Web du FMI, les mesures avancées sont des mesures qui doivent être mises en œuvre avant que le Conseil d’administration n’approuve un programme appuyé par le FMI.

Le FMI a déclaré le mois dernier que les progrès dans la mise en œuvre des réformes nécessaires restaient trop lents, en particulier ceux que le Liban avait convenus avec le FMI en avril.

Le FMI a conclu un projet d’accord de financement avec le Liban qui exige que les réformes soient mises en œuvre par Beyrouth avant que son conseil d’administration ne décide d’approuver ou non l’accord. L’accord au niveau des experts comprend un mécanisme de financement de 46 mois en vertu duquel le Liban a demandé l’équivalent de 3 milliards de dollars.

L’accord avec le FMI est vital pour que le Liban commence à se remettre d’un effondrement économique qui l’a ravagé depuis 2019, privant les déposants de leur argent, plongeant dans la valeur de la monnaie locale et augmentant fortement la pauvreté dans la pire crise du pays depuis la guerre civile de 1975-1990.

    la source :
  • Reuters