SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 17 September 2021, Friday |

Dirigée par Bennett, une réunion de sécurité israélienne au plus haut niveau pour discuter de l’évasion de prisonniers

Les médias israéliens ont rapporté que le Premier ministre israélien Naftali Bennett a tenu une réunion de sécurité au plus haut niveau aujourd’hui, lundi, pour discuter des répercussions de l’évasion de 6 prisonniers palestiniens d’une prison de haute sécurité dans le nord du pays, alors que l’armée israélienne a déployé des dizaines de points de contrôle près de la frontière avec Gaza en prévision des tentatives d’entrée dans la bande.

Le journal Yedioth Ahronoth a rapporté que Bennett a tenu des consultations après l’évasion des prisonniers de la prison de Gilboa, avec la participation du ministre de la Défense, du ministre de la Sécurité intérieure, du chef d’état-major, du chef du service de sécurité Shin Bet, du chef de la police, du chef de l’Autorité pénitentiaire et d’autres responsables.

Dans un contexte connexe, la police militaire israélienne a déployé des dizaines de barrages routiers dans la zone de l’enveloppe de Gaza, dans le sud d’Israël, par crainte que les détenus des services de sécurité fuient vers la bande de Gaza. La plupart des points de contrôle ont été déployés dans la région d’Eshkol.

Pour sa part, la chaîne officielle « Kan » a déclaré que la police israélienne examine la possibilité de l’implication de deux geôliers israéliens dans le processus d’évasion des détenus de Gilboa.

Plus tôt dans la journée, des sources de sécurité israéliennes ont estimé que les détenus s’étaient divisés en 3 groupes, chacun composé de deux individus, après s’être échappés, notant que deux d’entre eux pourraient s’être infiltrés en territoire jordanien.

Dans un contexte connexe, le service pénitentiaire israélien a estimé que l’évasion a eu lieu à 1h30 du matin lundi, lorsque les six prisonniers se sont échappés par le tunnel, et qu’ils ont été signalés par des citoyens israéliens à 3h00 du matin.

Le commandant de la région nord de l’armée israélienne, Arik Yaakov, a estimé que les détenus évadés ne semblaient pas avoir creusé un tunnel, mais avaient plutôt profité d’un défaut de planification dans le bâtiment de la prison, au cours duquel ils ont réussi à s’échapper par l’une des ouvertures.

La prison de Gilboa, qui a été créée à la suite de la deuxième intifada palestinienne en 2000, est considérée comme l’une des prisons les plus surveillées d’Israël.

La chaîne israélienne a précisé que Zakaria al-Zubaidi, l’ancien commandant des Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa affiliées au mouvement « Fateh », figure parmi les fugitifs, tandis que les cinq autres appartiennent au mouvement « Jihad islamique », il s’agit de : Muhammad Qasim al-Ardah, Ayham Fouad Kammaji, Mahmoud Abdullah al-Ardah, Yaqoub Muhammad Qadri, et l’activiste Yaqoub Nafi’at.

Le ministre de la Sécurité intérieure, Omer Bar-Lev, s’est engagé à arrêter les six détenus, déclarant lors de son inspection de la prison de Gilboa : « Tous les efforts sont concentrés sur l’arrestation des détenus. Cela prendra un jour ou deux, ou une semaine ou deux, mais ils seront arrêtés ».

Les factions palestiniennes de la bande de Gaza ont salué cette grande évasion, tandis que des bonbons ont été distribués dans les rues de la bande de Gaza pour célébrer l’événement.