SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 February 2023, Saturday |

Emirates Airlines enregistre des pertes annuelles de 5,5 milliards de dollars à cause de Corona

Emirates Airlines, le plus grand transporteur aérien du Moyen-Orient, a révélé ses pertes annuelles en raison de l’apparition du virus Corona.

Emirates Airlines a enregistré une perte annuelle de 5,5 milliards de dollars pour la première fois en plus de trois décennies, sur fond de fermetures liées au virus Corona, qui a durement frappé le secteur de l’aviation.

La compagnie basée à Dubaï a déclaré mardi dans un communiqué : « En raison des restrictions continues sur les vols et les voyages dues à la pandémie », la compagnie a enregistré « des pertes de 20,3 milliards de dirhams (5,5 milliards de dollars) par rapport aux bénéfices de l’année précédente, qui s’élevaient à 1,1 milliard de dirhams (288 millions de dollars) ».

La dernière fois que la société a enregistré une perte, c’était lors de son lancement, au cours de l’exercice 1987-1988.

Depuis le début de l’épidémie, la compagnie géante a été contrainte de réduire son vaste réseau de destinations et a suspendu ses vols pendant des semaines l’année dernière, avant de recommencer à augmenter ses opérations avec l’ouverture de Dubaï aux touristes à la mi-2020 et la transformation du riche émirat en un aimant majeur pour les visiteurs fuyant les fermetures.

« La pandémie de Covid-19 continue de prélever un lourd tribut sur les vies humaines, les sociétés, les économies, l’aviation et l’industrie du voyage », a déclaré le cheikh Ahmed bin Saeed Al Maktoum, CEO d’Emirates Airlines.

Il a ajouté que son groupe avait souffert « en raison de la faible demande de voyages internationaux », après que « les pays du monde ont fermé leurs frontières et imposé des restrictions strictes aux voyages. »

Emirates Airlines a transporté 6,6 millions de passagers, soit une baisse de 88 % par rapport à l’exercice précédent. Le revenu total d’Emirates Airlines pour l’année fiscale a diminué de 66 pour cent, à 30,9 milliards de dirhams (8,4 milliards de dollars).

Pour la première fois depuis sa création, le groupe Emirates Airlines a été contraint de licencier des employés. L’effectif total du groupe a diminué de 31 %, pour atteindre 75 145 employés représentant plus de 160 nationalités différentes.

Emirates Airlines est le plus grand exploitant d’avions Airbus 380. Le groupe avait précédemment annoncé son intention de commencer à diversifier sa flotte et d’acheter des avions plus petits.

La compagnie est considérée comme l’une des plus grandes réussites de la ville de Dubaï, qui comprend de nombreuses destinations de divertissement et d’immenses centres commerciaux et dépend du tourisme et du secteur des services, compte tenu de l’économie la plus diversifiée de la région du Golfe, riche en pétrole. Elle a reçu plus de 16 millions de visiteurs l’année dernière. Il avait pour objectif de recevoir 20 millions de visiteurs cette année.

Le gouvernement de l’émirat a apporté un soutien financier à la compagnie après la suspension des vols, pour un montant d’environ deux milliards de dollars.