SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 October 2021, Tuesday |

En Irak… un changement est attendu dans les résultats préliminaires des élections

La Commission électorale irakienne a révélé, Mardi, un changement dans les résultats préliminaires des élections dans certaines provinces, après que le dépouillement des votes a été achevé dans plus de 3000 bureaux électoraux dont les votes n’ont pas pu être comptés électroniquement.

Le président du conseil des commissaires, le juge Jalil Adnan Khalaf, a déclaré lors d’une conférence de presse à Bagdad que « le dépouillement des voix restantes se fera dès que possible afin de ne pas retarder les résultats définitifs ».

Il a ajouté qu' »il y a une période de trois jours pour soumettre des appels », après quoi « les résultats définitifs seront annoncés et soumis à la Cour fédérale, afin d’être ratifiés ».

La commission n’a pas précisé le changement attendu des résultats après l’annonce des votes restants, mais elle a déclaré que « le dépouillement et le tri électroniques étaient identiques aux résultats du dépouillement et du dépouillement manuel à cent pour cent ».

La commission s’est engagée à fournir aux partis et aux entités politiques des copies des bulletins de vote restants, qui, selon elle, représentaient 6 pour cent du total des voix.

Le taux de participation total aux élections irakiennes a dépassé les neuf millions.

Et des blocs comme Al-Fateh, dirigé par Hadi Al-Amiri, et d’autres ont menacé de recourir à la justice pour protester contre les résultats.

Des observateurs internationaux, tels que la mission de l’Union européenne, la mission des Nations Unies et la mission de la Ligue arabe ont salué le processus électoral qui s’est déroulé en Irak dans une atmosphère relativement sûre.