SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 January 2023, Saturday |

En réponse à l’abattage de l’avion ukrainien…Un accord quadripartite pour punir l’Iran

Mercredi, les pays de Grande-Bretagne, du Canada, de Suède et d’Ukraine ont annoncé qu’ils avaient pris des mesures concrètes pour tenir l’Iran pour responsable de la chute du vol 752 d’Ukraine International Airlines.

Les quatre pays ont déclaré dans une déclaration commune qu’ils étaient « déterminés à poursuivre leurs efforts pour tenir l’Iran responsable des multiples violations du droit international », sans fournir de précisions sur la nature de ces mesures ou les sanctions prises à l’encontre de Téhéran.

Le 8 janvier 2020, un avion de la compagnie Ukraine International Airlines s’est écrasé peu après son décollage de l’aéroport de la capitale iranienne, Téhéran, tuant son équipage et les 176 passagers à bord.

Trois jours plus tard, l’Iran a admis que le Boeing ukrainien avait été abattu en raison d’une erreur humaine et de manière « non intentionnelle », plusieurs jours après qu’elle eut insisté pour nier son implication dans l’abattage de l’avion et que les preuves à l’appui de cette hypothèse se soient multipliées.

Le premier aveu a été émis par l’armée iranienne, qui a parlé d’une « erreur humaine » à l’origine de la catastrophe aérienne.

L’armée iranienne a déclaré à l’époque, dans un communiqué, que « l’avion semblait être » une cible hostile et qu’il a été abattu de manière non intentionnelle.

Elle a ajouté : « Dans une situation de crise et de sensibilité, le vol ukrainien n° 752 a décollé de l’aéroport Imam Khomeini (à Téhéran). L’avion, au cours de son virage, s’est engagé à contresens dans un cercle de cibles hostiles après s’être approché d’un centre militaire sensible des Gardiens de la révolution », alors que « l’armée était à ce moment-là au plus haut niveau d’alerte. »

Un enregistrement vidéo de vingt secondes est apparu à ce moment-là, montrant ce qui semble être le moment où l’avion a été attaqué.

La vidéo montrait un objet se déplaçant rapidement et s’élevant dans le ciel avant qu’un flash lumineux apparaisse, puis s’atténue et continue à avancer. Après plusieurs secondes, une explosion a été entendue.