SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

En réponse à l’invasion de l’Ukraine… l’Organisation internationale du travail arrête sa coopération avec la Russie

L’Organisation internationale du travail (OIT) des Nations unies a annoncé mercredi qu’elle suspendrait toute forme de coopération technique avec la Russie jusqu’à la fin de sa guerre en Ukraine.

L’Organisation internationale du travail a décidé de « suspendre temporairement la coopération technique ou l’assistance de l’Organisation internationale du travail à la Russie, à l’exception de l’aide humanitaire, jusqu’à ce qu’un cessez-le-feu soit convenu et qu’une solution pacifique soit mise en œuvre », tandis que la participation de Moscou à certaines réunions et conférences a été également suspendu, selon France Presse.

Il convient de noter que le Canada avait proposé le projet de résolution, qui a été voté par 42 voix contre deux, avec huit abstentions.

L’attaque a été annulée

La résolution a également déclaré que:« l’attaque continue de la Russie, avec l’aide du gouvernement biélorusse, contre l’Ukraine est en contradiction flagrante avec les buts et objectifs de l’organisation et les principes régissant l’adhésion à l’Organisation internationale du travail ».

Il a également appelé Moscou à « cesser immédiatement et sans condition son offensive, à retirer ses forces d’Ukraine et à mettre fin aux souffrances qu’elle inflige au peuple ukrainien, ainsi qu’à s’abstenir de toute menace ou utilisation illégale de la force contre tout État membre ».

L’Organisation internationale du travail, fondée en 1919, est la plus ancienne agence spécialisée des Nations Unies et comprend 187 États membres.

Basée à Genève, l’organisation vise à promouvoir les droits des travailleurs, à encourager les opportunités d’emploi de qualité et à renforcer la protection sociale.