SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

En réponse à Pyongyang…Séoul et Washington lancent 4 missiles

La Corée du Sud et l’armée américaine ont tiré quatre missiles surface-surface dans la mer au large de la côte est en réponse à la dernière provocation nucléaire de la Corée du Nord, a rapporté l’agence de presse Yonhap, faisant référence à une série de tests de missiles par Pyongyang.

Les États-Unis ont demandé au Conseil de sécurité de l’ONU de tenir une réunion mercredi (5-10-2022) sur la Corée du Nord, après que Pyongyang a lancé un missile balistique au-dessus du Japon, mais des diplomates ont déclaré que la Chine et la Russie s’opposaient à l’idée de tenir une réunion publique du conseil composé de 15 pays.

La Corée du Nord a testé mardi son missile balistique de plus longue portée, qu’elle a lancé au-dessus du Japon pour la première fois en cinq ans, ce qui a incité les autorités japonaises à avertir les habitants et à leur demander de s’abriter dans des lieux fortifiés.

« Nous devons limiter la capacité de la Corée du Nord à développer ses programmes illicites de missiles balistiques et d’armes de destruction massive », a écrit sur Twitter l’ambassadrice américaine aux Nations unies, Linda Thomas Greenfield, après avoir demandé une réunion publique du Conseil de sécurité.

La Grande-Bretagne, la France, l’Albanie, la Norvège et l’Irlande se sont jointes aux États-Unis pour présenter cette demande.

Le Conseil de sécurité des Nations unies interdit depuis des années à la Corée du Nord de procéder à des essais nucléaires et de lancer des missiles balistiques. Le Conseil a renforcé les sanctions à l’encontre de Pyongyang au cours des années pour tenter de mettre fin au financement de ces programmes.

    la source :
  • Reuters