SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

En Tunisie… l’Emprisonnement de l’ancien Premier ministre Ali Al-Areedh

Mardi, un juge tunisien a rendu une décision d’emprisonnement de l’ancien Premier ministre et haut responsable du parti islamiste Ennahda, Ali Larayedh.

Ce verdict intervient après des heures d’interrogatoire avec l’ancien Premier ministre, soupçonné d’avoir envoyé de jeunes hommes combattre en Syrie.

Le point de départ des enquêtes sur l’affaire des « réseaux d’expulsion de jeunes » a commencé dans le contexte d’un procès, qui a été déposé par l’ancienne députée, Fatima Al-Masdi, en 2021 devant le tribunal militaire.

Al-Masdi était membre de la commission d’enquête parlementaire dans l’affaire des « réseaux de déplacements de jeunes » vers des foyers de tension, mais le tribunal militaire a décidé de renvoyer le dossier au tribunal antiterroriste.

D’éminents responsables de la sécurité qui occupaient des postes sensibles au sein du ministère tunisien de l’Intérieur sous le gouvernement « Ennahda » dirigé par Hammadi Jebali ont fait l’objet d’une enquête.

Le rythme des enquêtes sur le dossier d’expulsion s’accélère, coïncidant avec la mise en place de mouvements de protestation par les familles de jeunes hommes bloqués dans des pays étrangers, comme la Syrie, la Libye, l’Irak et l’Italie, devant le pôle judiciaire antiterroriste, exigeant le retour de leurs enfants.