SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2022, Thursday |

En Turquie… le bilan de l’explosion d’une mine est passé à 40

Le bilan de l’explosion d’une mine de charbon dans le nord-ouest de la Turquie s’est élevé à 40 morts et 28 blessés, alors que les sauveteurs tentaient de récupérer des dizaines de travailleurs bloqués sur le site que le président turc Recep Tayyip Erdogan visitera samedi.

Et le ministre turc de l’Intérieur, Suleiman Soylu, a annoncé que 15 personnes étaient toujours bloquées, samedi matin, dans une mine de charbon en Turquie, plus de 16 heures après l’explosion, selon le dernier bilan officiel.

« Nous estimons que 15 de nos mineurs sont (bloqués) là-bas et nous essayons de les sauver », a déclaré le ministre de l’Intérieur à la suite de l’explosion de 18h15 (15h15 GMT) dans le nord-ouest de la Turquie vendredi.

« Nous espérons que les pertes en vies humaines ne seront pas plus importantes et que nos mineurs seront sauvés », a écrit Erdogan dans un tweet publié vendredi soir.

L’explosion s’est produite vendredi dans une mine de la ville d’Amasra, dans la mer Noire, et onze personnes ont été extraites de la mine et reçoivent des soins à l’hôpital, selon le ministre turc de la Santé Fahrettin Koca.

Les équipes de secours déploient des efforts acharnés pour tenter de secourir des dizaines de mineurs coincés dans la mine à une profondeur de 300 et 350 mètres sous le niveau de la mer, selon « l’AFP ».

L’Autorité générale turque pour la gestion des catastrophes avait d’abord déclaré dans un tweet sur Twitter qu’un transformateur électrique défectueux avait conduit à l’explosion, mais avait ensuite précisé qu’une quantité de gaz méthane avait été enflammée pour des « raisons inconnues ».