SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2021, Saturday |

En Vidéo.. Des roquettes tombent près du palais présidentiel à Kaboul au moment de la prière de le l’Aïd

Des bruits de roquettes ont été tirés près du palais présidentiel de la capitale afghane, Kaboul, mardi, lors de la prière de l’Aïd al-Adha.

Le président Ashraf Ghani et d’autres à proximité du palais ont poursuivi la prière de l’Aïd, malgré le bruit des explosions, selon une émission télévisée en direct.

Au moins deux missiles ont été tirés, avant le prochain discours de Ghani à l’occasion de l’Aïd al-Adha, selon les médias et des témoins.

Le son a été entendu dans toute la zone verte renforcée par la sécurité, qui comprend le palais présidentiel ainsi qu’un certain nombre d’ambassades, dont celle des États-Unis.

« Les ennemis de l’Afghanistan ont lancé des attaques de missiles dans différentes parties de la ville de Kaboul », a déclaré le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Mirwais Stanekzai.

Il a ajouté : « Tous les missiles ont touché 3 parties différentes. D’après nos informations préliminaires, il n’y a eu aucune victime. Notre équipe mène des enquêtes.

Quelques minutes après l’attaque, Ghani a commencé à prononcer son discours en présence d’un certain nombre de hauts responsables.

Les missiles Al-Qasr ont déjà été ciblés à plusieurs reprises, dont la dernière en décembre dernier.

L’opération coïncide avec une offensive massive lancée par les talibans à travers le pays, au moment où les forces étrangères avancent dans leur retrait, qui devrait s’achever d’ici le 31 août.