SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Envoyé américain en Iran: les sanctions contre les « Gardiens de la révolution » resteront

L’envoyé spécial américain en Iran, Robert Malley, a confirmé que les sanctions de son pays contre les gardiens de la révolution iraniens resteront en vigueur indépendamment de l’accord nucléaire ou de la question du maintien ou non de ces forces armées sur la liste des organisations terroristes.

Les propos du Malley sont intervenus le deuxième et dernier jour de la conférence du « Forum de Doha », aujourd’hui dimanche, où il a déclaré: « Les Gardiens de la révolution resteront soumis à des sanctions en vertu de la loi américaine, et notre perception de celui-ci restera la même indépendamment de l’accord. »

L’accord n’est pas imminent?!
Il a exprimé son manque total de confiance quant à l’imminence de l’accord nucléaire entre les puissances occidentales et l’Iran, selon ce qui a été rapporté par « Reuters », considérant que les négociateurs sont en fait proches d’un accord, mais certaines questions sont toujours en suspens. « Nous sommes très proches d’y parvenir (…) mais l’accord n’est pas à la porte et n’est pas inévitable », a-t-il déclaré.

Il a également souligné que l’administration américaine ne peut pas fournir de garanties sur ce qu’une future administration pourrait faire, en référence aux exigences auxquelles Téhéran adhère en termes de s’assurer que Washington ne se retirera pas à l’avenir de tout nouvel accord nucléaire, comme cela s’est produit à l’époque de l’ancien président Donald Trump.

Il a également affirmé que son pays continuera à travailler avec les pays de la région pour réduire les tensions quel que soit le résultat de l’accord de Vienne.