SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 February 2023, Friday |

Envoyé de l’ONU: Les opérations militaires à Marib sont inquiétantes

L’émissaire de l’ONU au Yémen, Hans Grundberg, a déclaré jeudi que les opérations militaires autour de Marib étaient inquiétantes, signe d’attaques terrestres des Houthis.

Lors d’une séance d’information lors d’une session du Conseil de sécurité sur le Yémen, l’envoyé a noté l’engagement des forces de la coalition arabe en faveur de la trêve humanitaire et l’absence de toute frappe aérienne à l’intérieur du Yémen, notant que depuis l’entrée en vigueur de la trêve, il y a eu une réduction significative de la violence.

Grundberg a déclaré « Bien que la trêve soit généralement inébranlable, les rapports d’opérations militaires, en particulier autour de Marib, sont inquiétants et doivent être traités de toute urgence par le biais des mécanismes établis par la trêve, rappelant aux parties que le principe fondateur de la trêve est d’utiliser ce délai pour mettre fin à la guerre, et non l’intensifier ».

Dans un communiqué publié mercredi, les membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont souligné l’importance de former le conseil de direction présidentiel du Yémen.

Le Conseil s’est félicité de la décision du Président yéménite Abed Rabbo Mansour Hadi de créer le Conseil présidentiel de direction et de le déléguer à ses pleins pouvoirs.

« La formation d’un conseil présidentiel de direction au Yémen est une étape importante vers la stabilité et un règlement politique global au Yémen », indique le communiqué.

La déclaration a exhorté les Houthis à coopérer avec les efforts de l’envoyé de l’ONU pour un cessez-le-feu global, et a appelé la milice à coopérer avec l’envoyé pour parvenir à une solution politique négociée au Yémen.

Le Conseil de sécurité s’est dit « gravement » préoccupé par la crise humanitaire au Yémen et a appelé les donateurs à financer le plan de réponse de l’ONU.

La déclaration a également salué l’annonce par l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis d’un programme de soutien économique au Yémen et a salué les contributions du CCG au soutien de la paix et des négociations.

L’envoyé de l’ONU au Yémen, Hans Grundberg, a appelé les parties au conflit à respecter la trêve qui a contribué à réduire considérablement la violence au Yémen.