SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 October 2022, Tuesday |

Erdogan arrive aux EAU en visite officielle

Le président turc Recep Tayyip Erdogan est arrivé lundi dans la capitale des Émirats arabes unis pour une visite officielle de deux jours, à l’invitation du prince héritier d’Abu Dhabi, le cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan.

L’avion présidentiel transportant Erdogan et sa délégation qui l’accompagne a atterri à l’aéroport international d’Abu Dhabi à 15h40, heure locale turque.

À son arrivée à l’aéroport, le président a été reçu par le ministre d’État Thani bin Ahmed Al Zeyoudi, l’ambassadeur de Turquie à Abu Dhabi Togay Tunçer et le consul général de Turquie à Dubaï Mustafa Elkar.

Avant de quitter la Turquie, Erdogan a déclaré lors d’une conférence de presse, aujourd’hui lundi, que « le dialogue et la coopération entre la Turquie et les Émirats arabes unis sont importants pour la paix et la stabilité de toute la région ».

Il a ajouté:« Nous discuterons en détail des développements régionaux et internationaux lors de nos entretiens d’aujourd’hui et de demain (mardi) », notant que « la situation entre l’Ukraine et la Russie, pour laquelle Ankara a proposé de servir de médiateur, sera discutée ».

Dans un article publié par le journal Khaleej Times avant sa visite, le président turc a écrit que « la Turquie et les Émirats arabes unis peuvent contribuer conjointement à la paix, à la stabilité et à la prospérité régionales ».

Il a poursuivi:« Cette coopération aura des répercussions positives non seulement dans les relations bilatérales, mais aussi au niveau régional ».

Erdogan a ajouté:« Nous ne séparons pas la sécurité et la stabilité des Émirats arabes unis et de nos autres frères dans la région du Golfe, et la sécurité et la stabilité de notre pays. Nous croyons fermement en l’importance d’approfondir notre coopération dans ce contexte à l’avenir ».

Les Émirats arabes unis ont précédé la visite d’Erdogan avec une exposition visuelle sur la façade du Burj Khalifa, le plus haut bâtiment du monde, illuminant les monuments, institutions et bâtiments émiratis les plus importants aux couleurs des drapeaux émirati et turc, et écrivant des phrases qui reflètent le relations stratégiques entre les deux pays.

Le rapprochement turco-émirati

La visite d’Erdogan est sa première après avoir récupéré des symptômes du virus Corona, et elle intervient 3 mois après la visite historique du cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan en Turquie, le 24 novembre.

Au cours de cette visite, les bases et les règles ont été posées pour entamer une nouvelle phase de partenariat et de relations prometteuses entre les deux pays, dans l’intérêt de soutenir la sécurité et la stabilité de la région et de parvenir à la prospérité et au développement des deux pays.

La visite du cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan à Ankara a également représenté un changement important dans le cours des relations entre les deux pays et a incarné la diplomatie émiratie de construction de ponts qui cherche à renforcer la stabilité et la prospérité dans la région, en élargissant les ponts d’amitié, de coopération et la tolérance entre les peuples et la construction de relations équilibrées avec tous les pays frères et amis.

La visite a porté des messages échangés qui traduisent clairement la volonté des deux pays d’accélérer le rythme de la coopération entre eux à différents niveaux, et de se lancer vers une nouvelle phase de partenariat et de relations prometteuses entre les deux pays.

Depuis cette visite, Erdogan a salué à plusieurs reprises le développement des relations avec les Émirats arabes unis, qu’il considère comme une « étape historique », exprimant à plusieurs reprises son espoir de développer et de renforcer les relations bilatérales dans divers domaines.

La visite du président turc aux Émirats est l’un des fruits de cette visite réussie, et le sommet attendu entre le cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan et Erdogan lors de la visite est le deuxième en 3 mois, tandis que les discussions qui auront lieu pendant à la même période sont les quatrièmes, après avoir eu des entretiens téléphoniques début décembre en janvier dernier et le 8 février.

La même période a également comporté des visites réciproques entre responsables des deux pays, traduisant la volonté mutuelle d’approfondir et de consolider les relations de coopération et de partenariat.

Pour sa part, le conseiller diplomatique du président des Émirats arabes unis, Anwar Gargash, a déclaré dans un tweet via son compte officiel sur Twitter à la veille de l’arrivée d’Erdogan que la visite « ouvre une nouvelle page positive dans les relations bilatérales entre les deux pays ».

Parlant de la visite à venir, il a déclaré qu’elle « est conforme à l’orientation des Émirats arabes unis vers le renforcement des ponts de communication et de coopération visant à la stabilité et à la prospérité dans la région ».

Gargash a souligné que:« les EAU continuent de renforcer les canaux de communication avec divers pays, afin de soutenir la stabilité et la prospérité de la région et le bien-être de son peuple ».

Il a souligné que:« la politique des EAU est positive et rationnelle et va dans l’intérêt de la sécurité, de la paix et du développement régional, et la visite du président Erdogan à Abou Dhabi s’inscrit dans ce cadre sur lequel nous parions pour assurer un avenir prospère ».