SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Est-ce que l’Allemagne peut résister à une interdiction des importations de pétrole et de gaz russe?

L’option d’interdire les importations de pétrole et de gaz russes est toujours parmi les discussions des États membres de l’Union européenne, coïncidant avec la poursuite de l’invasion russe de l’Ukraine pour le troisième mois consécutif.

Le ministre allemand de l’Economie, Robert Habeck, a déclaré aujourd’hui, que l’Allemagne peut résister à une interdiction de l’Union européenne sur les importations de pétrole en provenance de Russie à la fin de cette année, bien que l’arrêt des importations puisse entraîner une pénurie d’approvisionnement.

Dans ce contexte, deux diplomates de l’Union européenne ont souligné plus tôt que le bloc a imposé une interdiction des importations de pétrole russe d’ici la fin de cette année, dans le cadre du sixième sanctions imposées à la Russie depuis son invasion de l’Ukraine.

Les ministres de l’énergie de l’Union européenne doivent discuter à propos de l’interdiction proposée à Bruxelles.

« Nous avons été en mesure de proposer une solution qui permettra à l’Allemagne de résister à l’embargo pétrolier,et cela ne sera pas sans conséquences », a déclaré Habeck.

Le mois dernier, l’Allemagne a réduit la part de la Russie dans ses importations totales de pétrole à 25 %, contre 35 % avant l’invasion.