SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 May 2022, Wednesday |

Europe:195 milliards d’euros pour abandonner l’énergie russe

La Commission européenne se prépare à dévoiler un plan de 195 milliards d’euros visant à cesser d’importer des combustibles fossiles russes d’ici 2027, en combinant une utilisation plus rapide des énergies renouvelables et des économies d’énergie tout en passant à des approvisionnements alternatifs en gaz.

Le projet, qui pourrait changer avant sa publication la semaine prochaine, comprend un mélange de lois de l’UE, de plans non contraignants et de recommandations que les gouvernements nationaux peuvent mettre en œuvre, y compris un examen des plans pour les montants importants alloués à la reprise après la pandémie de Covid-19 dans l’UE et à dépenser davantage pour transformer les sources d’énergie.

Le HCR s’attend à ce que ces mesures nécessitent 195 milliards d’euros d’investissements, en plus de ceux déjà nécessaires pour atteindre les objectifs climatiques de 2030, ce qui contribuerait à réduire la consommation européenne d’importations de combustibles fossiles.

L’UE soulèvera également la possibilité d’augmenter les importations de GNL en provenance de pays tels que l’Égypte, Israël et le Nigeria, ainsi que de moderniser les infrastructures nécessaires pour remplacer les importations de gaz russe.

De nombreux pays européens dépendent principalement du pétrole russe, comme l’Allemagne, qui représente environ 40% de ses importations.