SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 February 2023, Friday |

Exécution d’un manifestant en Iran

Un tribunal iranien a prononcé la peine de mort contre un manifestant handicapé du nom de Mansour Damardeh, après son arrestation en lien avec les manifestations à Zahedan, la capitale de la province du Balouchistan, dans le sud-est de l’Iran.

Dahmardeh a été arrêté à Zahedan le 30 octobre 2022 par le tribunal révolutionnaire.

Le site d’information baloutche « Hal Wash » a rapporté que les dents et le nez de ce détenu avaient été cassés sous de graves tortures dans le centre de détention du ministère iranien du Renseignement dans la ville de Zahedan.

Selon le site Web baloutche, lors de l’audience, Dahmardeh a déclaré au juge qu’il n’avait « jeté que trois pierres » et « mis le feu à un pneu », et le juge a répondu que quiconque s’opposerait au régime d’Ali Khamenei serait condamné à mort.

Mansoor Damardeh est le deuxième manifestant baloutche à être condamné à mort après Shoaib Mir Baloch Zahi Rigi, 18 ans.