SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Exercices navals conjoints omanais-iraniens

La marine royale omanaise et la marine iranienne ont mené l’exercice naval conjoint annuel (recherche et sauvetage) dans les eaux territoriales iraniennes avec le soutien d’hélicoptères des deux côtés.

L’exercice fait partie des plans de formation poursuivis par les forces armées d’Oman avec des pays frères et amis et vise à échanger des expériences et à maintenir une grande efficacité dans un certain nombre de domaines et de spécialités militaires, ce qui inclut dans le cadre de son plan les zones d’entraînement pour les opérations de recherche et de sauvetage.

« La mise en œuvre de cet exercice annuel intervient en marge des réunions du Comité d’amitié militaire conjoint omano-iranien qui se sont tenues à Téhéran du 12 au 17 décembre », ont déclaré des sources omanaises.

Le général de brigade Abdul Aziz bin Abdullah al-Manzari, chef d’état-major adjoint des forces armées omanaises pour les opérations et la planification, chef de la partie omanaise du Comité d’amitié militaire mixte, et le général de brigade Mohammed Ahadi, chef d’état-major adjoint pour les affaires internationales et chef de la partie iranienne du Comité, ont assisté à l’exercice.

Le général de brigade Abdul Aziz bin Abdullah al-Manzeri et sa délégation militaire ont rencontré le commandant de la Force navale des Gardiens de la révolution, l’amiral AliReza Tenksiri, chef d’état-major adjoint des forces armées omanaises.

La réunion a passé en revue plusieurs sujets, notamment le développement de la coopération dans les domaines de la formation, des protocoles de droit maritime, de la lutte contre le terrorisme, des opérations de contrebande et de la mise en place d’une sécurité durable sans l’intervention d’étrangers.

Des unités de la marine de l’armée iranienne, des gardiens de la révolution, des garde-côtes, du port et de la marine, ainsi que des troupes de la marine d’Oman avec un soutien par hélicoptère des deux côtés et des marches iraniennes ont participé aux exercices.

    la source :
  • RT