SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 May 2022, Wednesday |

FAO: Environ 25 millions de tonnes de céréales coincées en Ukraine

Quelques jours après que le président ukrainien Volodymyr Zelensky a mis en garde contre une « catastrophe céréalière » imminente, un responsable de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a déclaré vendredi que quelque 25 millions de tonnes de cargaisons de céréales sont bloquées en Ukraine et ne peuvent pas quitter le pays en raison de problèmes d’infrastructure et de la fermeture des ports de la mer Noire, y compris Marioupol.

Manque d’infrastructures.

La FAO a déclaré aujourd’hui que le blocus est considéré comme un facteur à l’origine des prix record des denrées alimentaires en mars après l’invasion russe de l’Ukraine, avant de baisser légèrement en avril.

« C’est une situation étrange à laquelle nous assistons actuellement en Ukraine, où près de 25 millions de tonnes de céréales peuvent être exportées, mais les expéditions ne peuvent pas être transportées simplement en raison du manque d’infrastructures et du blocus des ports », a déclaré le directeur adjoint de la FAO pour les marchés et le commerce, lors d’une conférence de presse à Genève via Zoom.

Il a averti que des silos pleins pourraient entraîner une pénurie d’installations de stockage lors de la prochaine récolte en juillet et août.

« Malgré la guerre, les conditions de récolte ne semblent pas terribles. Cela peut vraiment signifier qu’il n’y a pas assez de capacité de stockage en Ukraine, surtout s’il n’y a pas de corridor ouvert pour l’exportation de blé. »

Destruction des entrepôts de céréales

Une autre préoccupation concernait les informations faisant état de la destruction de certains magasins de céréales pendant les combats en Ukraine.

Zelensky met en garde

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a averti que l’Ukraine pourrait perdre des dizaines de millions de tonnes de céréales en raison du blocus russe de ses ports sur la mer Noire, entraînant une crise alimentaire qui affectera l’Europe, l’Asie et l’Afrique.

« La Russie ne permet pas aux navires d’entrer ou de sortir, elle contrôle la mer Noire. La Russie veut arrêter complètement l’économie de notre pays. »

L’Ukraine est le quatrième exportateur mondial de maïs pour la saison 2020-2021 et le sixième exportateur mondial de blé, selon les données du Conseil international des céréales.