SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

Fonds monétaire international : Le don de vaccins est un premier pas pour mettre fin à la pandémie de Corona

La directrice du Fonds monétaire international, Kristalina Georgieva, a estimé que le don de vaccins excédentaires n’est que la première étape pour mettre fin à la pandémie de Corona, soulignant que les pays les plus riches du monde ont le devoir moral de soutenir les programmes visant à mettre fin à la pandémie de Corona.

Les commentaires de Mme Georgieva, lors d’une conférence de presse virtuelle pendant le sommet du G7 dimanche, sont intervenus après que le Premier ministre britannique Boris Johnson a déclaré qu’il espérait que les dirigeants du G7 accepteraient de fournir au moins un milliard de doses de vaccin aux pays pauvres.

Les organisations humanitaires se félicitent ces contributions, mais réclament un financement, une augmentation de la production et un soutien logistique pour aider les pays en développement, où le virus est encore très répandu.

Selon Mme Georgieva, les dons constituent un bon pas mais il faut faire davantage pour surmonter les obstacles nécessaires à la distribution des vaccins.

Elle a ajouté : « C’est un impératif moral, mais il est impératif que la reprise économique se poursuive, car nous ne pouvons pas diviser le monde en deux voies, sans conséquences négatives. »

Dans un contexte connexe, Mme Georgieva a mis en garde contre l’aggravation des disparités dans le rythme de la reprise économique après la pandémie de Covid-19, dans un contexte de difficultés rencontrées par certains pays pour obtenir des vaccins.

Mme Georgieva a déclaré dans un communiqué de presse lors du sommet du Groupe des Sept (G7) dans le sud-ouest de l’Angleterre : « Nous avons mis en garde contre des disparités alarmantes dans la reprise. Les dernières données confirment que cette courbe va non seulement se poursuivre, mais s’accentuer. »