SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 November 2022, Monday |

Fournir plus de 3 milliards de doses du vaccin Corona, dont un tiers en Chine

Diverses statistiques ont révélé que le nombre de doses du vaccin Corona fournies à la population dans le monde s’élevait à plus de 3 milliards de doses.

Selon l’Observatoire de l’Université Johns Hopkins pour la surveillance des infections à coronavirus dans le monde, le nombre de doses du vaccin COVID-19 fournies a atteint 3 006 860 439 doses, et ce nombre équivaut à plus d’un tiers de la population mondiale, soit environ 7 800 000 000 de personnes.

Plus d’un tiers de ces doses sont administrées en Chine, où le nombre de vaccins pour lesquels la population a été vaccinée a atteint plus de 1,2 milliard de doses de vaccin, suivie par l’Inde avec environ 333 millions de doses, puis par les États-Unis avec environ 325 millions de doses de vaccin.

Cependant, ce chiffre du nombre de vaccins fournis dans le monde ne signifie pas que plus de 3 milliards de personnes ont été vaccinées dans le monde, il y a ceux qui ont reçu deux doses du vaccin, et il y a ceux qui ont reçu une dose et n’ont pas encore reçu la deuxième dose.

Par conséquent, ce nombre de vaccins contre l’épidémie de Covid-19 est encore insuffisant pour conférer aux populations une immunité collective.

En termes d’infections, le nombre de personnes infectées par le virus Corona dans le monde est passé à 181 818 277 cas, dont 3 937 985 décès.

Les blessures sont concentrées dans 3 pays, à savoir les Etats-Unis, l’Inde et le Brésil, à savoir que le nombre de blessures dans le premier pays a atteint 33 651 924 blessures, dont 604 467 décès, tandis que le nombre de blessures en Inde a atteint 30 362 848 blessures, dont 398 454 décès, alors que le nombre de blessures au Brésil a atteint 18 513 305 blessures, dont 515 985 décès.

Quatrième vague

Pendant ce temps, le conseiller scientifique en chef du gouvernement français, Jean-François Delfraissy, a déclaré aujourd’hui, mercredi, que la France sera probablement confrontée à une quatrième vague du virus Corona, en raison de la réémergence de cas dus à la « souche delta », qui a été détectée pour la première fois en Inde.

Mais il a ajouté que la vaccination avec les vaccins COVID-19 permettra d’atténuer l’impact de la nouvelle vague qui, selon de nombreux experts, pourrait balayer la France d’ici septembre ou octobre, selon Reuters.

« Je pense que nous serons exposés à une quatrième vague, mais elle sera beaucoup plus légère que les trois précédentes car les niveaux de vaccination sont différents par rapport à la précédente », a déclaré Delfraissy dans des déclarations à la radio France Info.

Et le ministre français de la santé Olivier Veran a déclaré cette semaine que « la souche delta du virus Corona, dont la propagation rapide dans le monde a conduit certains pays à réimposer des restrictions de voyage, représente actuellement environ 20 % des cas en France », selon « Al Arabiya ».