SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 August 2022, Sunday |

Fuite d’un enregistrement à Al-Maliki…

Le chef de la coalition État de droit, Nouri Al-Maliki, a confirmé, dans la cinquième fuite audio, que les relations sont bonnes avec le chef de la milice « Asaib Ahl al-Haq », Qais al-Khazali, et qu’Al-Fateh , les factions, les Brigades du Hezbollah, Asaib et Sayyid Al-Shuhada sont toutes directement affiliées à l’Iran.

Al-Maliki a déclaré: « Le chef d’Asaib Ahl al-Haq, Qais al-Khazali, est bon, et c’est lui qui frappera ses adversaires. Khazali est bon, mais les frères qui sont dans l’Al-Fateh et l’alliance Badr n’ont rien à voir avec eux, ils sont dans leur propre monde. »

Al-Maliki a également appelé les chefs des factions armées à suivre la ligne des Gardiens de la révolution iraniens et à rester à l’écart de l’information et à déléguer leurs affaires au commandant de la Force Quds, Ismail Qaani.

Al-Maliki a ajouté : « La situation iranienne est maintenant entre deux groupes : il y a l’équipe des gardiens de la révolution et l’autre est l’équipe des renseignements qui a un problème avec le gouvernement irakien et avec les gardiens de la révolution depuis le mandat du président iranien Hassan Rouhani. Quand Ebrahim Raisi a pris la présidence, les points de vue entre les deux groupes ont convergé. L’équipe du dirigeant iranien, Ali Khamenei, c’est les gardiens de la révolution, et l’équipe du président iranien Ebrahim Raisi, c’est l’autre. »