SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 October 2022, Tuesday |

Gantz se rend aux États-Unis pour discuter de l’accord sur le nucléaire iranien

Jeudi soir, le ministre israélien de la Défense Benny Gantz s’est rendu aux États-Unis d’Amérique, où il a qualifié cette visite de « très importante ».

« Le but de cette visite est de délivrer un message clair concernant les négociations entre les puissances et l’Iran sur l’accord nucléaire », a ajouté Gantz, dans des déclarations rapportées par les médias hébraïques, avant de décoller de l’aéroport Ben Gourion.

Il a déclaré : « L’accord qui ne fera pas reculer les capacités de l’Iran et ne le laissera pas limité pendant de nombreuses années est un accord qui nuira à la sécurité mondiale et régionale. »

Gantz a conclu : « Nous discuterons de la question avec les Américains et, dans le même temps, Israël continuera à renforcer sa force et ses capacités, afin de savoir dans n’importe quelle situation comment se défendre. »

Gantz doit visiter le quartier général du Commandement central de l’armée américaine en Floride, rencontrer des officiers supérieurs, puis rencontrer à Washington, le conseiller américain à la sécurité nationale Jake Sullivan.

L’accord nucléaire est entré dans sa phase finale, après des cycles de négociations qui ont débuté en avril dernier à Vienne.

Au début de ce mois (août 2022), l’Union européenne, qui parraine les négociations, a soumis un texte final à l’équipe iranienne, qui y a répondu par des observations dont le contenu n’a pas été divulgué.

Actuellement, les parties restantes de l’accord dont Washington s’est retiré en 2015, (France, Allemagne, Grande-Bretagne, Chine et Russie), attendent la réponse iranienne à la réponse américaine, afin de conclure de longs mois de discussions, et d’annoncer un nouvel accord nucléaire ou peut-être un autre cycle de négociations.