SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

Général iranien: Même si nous les tuons tous cela ne suffira pas à Soleimani

Le commandant de la Force terrestre des Gardiens de la révolution iranienne a déclaré que tuer tous les commandants américains ne suffirait pas à venger la mort de Qasem Soleimani.

L’armée américaine a tué Soleimani, un haut commandant des gardiens de la révolution, en janvier 2020 lors de sa visite en Irak. L’Iran a promis des « représailles écrasantes » de la part de tous les responsables de son assassinat.

Mohammad Bakpur, commandant de la force terrestre du CGRI, a déclaré « Même si tous les commandants américains sont tués, cela ne suffira pas à venger le sang de Soleimani . Nous devons suivre les traces de Soleimani et venger sa mort d’une autre manière. »

Soleimani était le commandant militaire le plus puissant de l’Iran, dirigeant les opérations de Téhéran à travers le Moyen-Orient et étant tué à l’aéroport de Bagdad dans une frappe ordonnée par le président de l’époque, Donald Trump.

Les remarques de Bakpur interviennent alors que l’Iran et les puissances mondiales tentent de résoudre les questions en suspens dans les pourparlers de Vienne sur la relance de l’accord nucléaire de 2015.

Une question en suspens est de savoir si Washington retirera le CGRI de la liste américaine des organisations terroristes étrangères, comme Téhéran l’a exigé afin de relancer l’accord.

Le ministère iranien des Affaires étrangères a également réitéré qu’un accord n’était pas encore décidé.

« Nous ne savons pas si nous parviendrons à un accord, car les Etats-Unis n’ont pas encore montré la volonté de le faire », a déclaré le porte-parole du ministère, Said Khatibzadeh, lors d’une conférence de presse lundi.

Il a également déclaré que son pays était parvenu à un consensus lors des consultations il y a quelques mois, « s’il avait accepté de renoncer à ses lignes rouges », a rapporté Fars.

    la source :
  • Reuters