SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 September 2021, Tuesday |

Guinée … Le chef du coup d’État empêche les ministres du gouvernement de quitter le pays

Le chef du coup d’État en Guinée, le commandant des forces spéciales Mamady Doumbouya, a interdit à tous les ministres et fonctionnaires du gouvernement de quitter le pays.

Selon l’agence de presse « Reuters », le commandant des forces spéciales en Guinée, Mamady Doumbouya, qui a dirigé le coup d’État hier, a confirmé que tous les ministres et fonctionnaires du gouvernement étaient empêchés de quitter le pays.

Dimanche, les forces spéciales de Guinée ont annoncé l’arrestation du président Condé, la suspension de la constitution et la fermeture des frontières terrestres pendant une semaine.

M. Doumbouya, dans une vidéo diffusée par les médias locaux, a promis d’organiser des consultations nationales pour une transition pacifique, ainsi que de respecter les engagements internationaux pris par la Guinée. « Nous allons tous nous asseoir pour écrire une constitution qui adopte une réalité capable de résoudre nos problèmes », a-t-il déclaré.

Dans un tweet dimanche, le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a condamné « fermement » « toute prise de pouvoir par la force des armes » en Guinée. Il a appelé à la « libération immédiate du président Alpha Condé », expliquant qu’il suit de près la situation dans ce pays.

Les putschistes ont diffusé une vidéo du président Condé arrêté. Ce dernier, assis sur un canapé et vêtu d’un jeans et d’un T-shirt, a refusé de répondre à la question demandant s’il avait été maltraité.