SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 November 2022, Saturday |

Guterres a salué l’accord de démarcation de la frontière

Le porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, Stéphane Dujarric, a indiqué dans une déclaration sur la « résolution du différend frontalier maritime entre le Liban et Israël », que « le Secrétaire général salue l’annonce que les gouvernements du Liban et d’Israël ont formellement accepté de régler leur différend frontalier maritime, sous la médiation des Etats-Unis d’Amérique. »

Il a souligné qu’il « croit fermement que ce développement encourageant peut renforcer la stabilité croissante dans la région et la prospérité pour les peuples libanais et israélien », soulignant que « les Nations Unies restent engagées à aider les deux parties, selon les besoins ».

Il a déclaré que « le Secrétaire général a réitéré l’engagement de l’ONU à soutenir la mise en œuvre effective de la résolution 1701 (2006) du Conseil de sécurité, et d’autres résolutions pertinentes qui restent essentielles pour la stabilité de la région. »