SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

Guterres depuis Kiev : La guerre est « absurde » et j’appelle la Russie à coopérer avec la Cour pénale internationale

« Toute guerre au XXIe siècle est absurde », a déclaré aujourd’hui le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, à son arrivée à Borodianka, dans la banlieue de Kiev, où les Ukrainiens accusent les Russes d’avoir commis des atrocités pendant leur contrôle de la région.

« J’imagine ma famille dans l’une de ces maisons, je vois mes petits-enfants courir dans la terreur. Cette guerre est absurde au 21ème siècle, elle est inacceptable au 21ème siècle », a déclaré António Guterres, qui effectue sa première visite en Ukraine depuis le début de la guerre russe contre le pays le 24 février – devant des bâtiments détruits, accompagné de militaires et de responsables locaux.

António Guterres a appelé la Russie à coopérer avec la Cour pénale internationale au sujet d’éventuels crimes de guerre en Ukraine, déclarant : « Lorsque nous voyons ce site terrible, je vois à quel point il est important de mener une enquête complète et d’identifier les responsabilités. J’appelle la Russie à accepter de coopérer avec la Cour pénale internationale. »

La visite du responsable de l’ONU intervient après son arrivée mardi à Moscou, où il a rencontré le président russe Vladimir Poutine, et demandé à la Russie de coopérer avec les Nations unies pour faciliter l’évacuation des civils des zones bombardées, notamment dans l’est et le sud de l’Ukraine, où les forces russes concentrent leur offensive.

Il s’est également rendu à Bucha et Irpin, dans la banlieue de Kiev, et rencontrera dans l’après-midi le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Initiatives stupides

D’autre part, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a qualifié les appels de Washington à classer la Russie comme un État soutenant le terrorisme comme étant des « initiatives stupides », soulignant que cette initiative lancée par les États-Unis « ne restera pas sans réponse. »

Et concernant le projet de loi du Congrès qui propose de confisquer les biens de la Fédération de Russie et de les remettre à la partie ukrainienne, Zakharova a déclaré dans son compte sur Telegram que « toutes les mesures prises, même idiotes, auront une réponse appropriée de la Russie. »

La Maison Blanche a annoncé dans un communiqué que le président Joe Biden prendra la parole aujourd’hui pour soutenir les Ukrainiens qui « défendent leur pays et leur liberté contre la guerre brutale de la Russie », selon le texte du communiqué.

Le ministère russe des affaires étrangères a souligné que toute prise pour cible des intérêts de la Russie entraînera une réponse sévère, notant que l’Occident ne cesse de fournir des armes à l’Ukraine, soutient ce qu’il décrit comme les nazis et empêche un règlement pacifique du conflit.

Il a également déclaré que les Ukrainiens utilisent des femmes et des enfants comme boucliers humains dans les zones dangereuses, considérant les attaques dans la région de Transnistrie en Moldavie comme des « actes terroristes » visant à entraîner la région dans le conflit en Ukraine.