SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 21 October 2021, Thursday |

Guterres met en garde : Il faut éviter une guerre froide entre Pékin et Washington

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a mis en garde le monde contre le danger de l’escalade des conflits entre les États-Unis et la Chine, et a appelé à prévenir le déclenchement d’une nouvelle guerre froide, estimant qu’elle serait plus dangereuse que la précédente.

Dans une interview accordée à CNN, António Guterres a déclaré : « Je pense que la situation qui se forme, dans laquelle nous nous dirigeons vers l’existence de deux pays complètement opposés, est dangereuse pour le monde. »

Antonio Guterres a expliqué que les risques sont multiples, allant de la possibilité d’un « dédoublement » de l’économie mondiale à l’émergence de « deux doctrines militaires contradictoires », en passant par les stratégies de développement de l’intelligence artificielle.

Et il a poursuivi : « Je pense qu’il est nécessaire d’empêcher une nouvelle guerre froide, car la précédente était plus simple à gérer. Aujourd’hui, les choses sont plus compliquées. »

Ce nouvel avertissement intervient alors que les craintes d’une escalade de la confrontation entre les États-Unis et la Chine, les deux plus grandes économies du monde, s’intensifient.