SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Hausse immédiate des prix du pétrole suite aux nouvelles sanctions contre la Russie

Les contrats à terme du pétrole ont augmenté mercredi pour compenser les pertes en début de séance, les préoccupations concernant l’offre ayant augmenté après l’adoption de nouvelles sanctions contre la Russie, l’emportant sur les craintes d’une faible demande après l’augmentation des stocks de brut aux États-Unis et la prolongation de la fermeture générale à Shanghai, en Chine.

À 06:57 GMT, les contrats à terme sur le brut Brent avaient augmenté de 49 cents, ou 0,5%, à 107,13 dollars le baril après être tombés à 105,06 dollars plus tôt dans la séance.

Les contrats à terme sur le brut West Texas Intermediate ont augmenté de 21 cents, ou 0,2%, à 102,17 dollars le baril après être tombés à 100,37 dollars le baril dans les premiers échanges.

Les États-Unis et leurs alliés ont préparé mercredi de nouvelles sanctions contre Moscou pour le meurtre de civils dans le nord de l’Ukraine, que le président ukrainien Volodymyr Zelensky a qualifié de « crimes de guerre » et a exigé une punition appropriée. La Russie nie avoir pris pour cible des civils.

Les sanctions proposées par l’Union européenne seraient interdites et devraient être approuvées par les États membres pour acheter du charbon russe et les navires russes seraient empêchés d’entrer dans les ports de l’Union. La Grande-Bretagne a également exhorté les pays du G7 des plus grandes économies du monde et les membres de l’OTAN à fixer un calendrier pour arrêter progressivement les importations russes de pétrole et de gaz.

Les préoccupations croissantes en matière d’offre ont compensé les baisses de prix antérieures en raison d’une hausse du dollar, ce qui rend le pétrole plus cher pour les détenteurs d’autres devises et d’une augmentation inattendue des stocks de brut aux États-Unis.

Les préoccupations liées à la demande se sont accrues après que la Chine, un important importateur de pétrole, a prolongé la fermeture générale de Shanghai, le centre financier du pays de 26 millions d’habitants.

    la source :
  • Reuters