SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 December 2022, Sunday |

« Human Rights Watch » et « Amnesty International » demandent à l’armée soudanaise de libérer les détenus

« Human Rights Watch » et « Amnesty International » ont appelé l’armée soudanaise à libérer les fonctionnaires arrêtés lors du coup d’État du mois dernier.

Dans une déclaration commune, les deux organisations ont exhorté l’armée soudanaise à libérer les responsables gouvernementaux, les militants et les autres personnes arrêtées lors du coup d’État du mois dernier.

Aussi, la déclaration appelle à la fin des « nouvelles arrestations arbitraires » et de la répression contre les manifestations anti-coup d’État.

Le 25 octobre, l’armée soudanaise a pris le pouvoir, dissous le gouvernement de transition du pays et arrêté plus de 100 responsables gouvernementaux et dirigeants politiques, ainsi qu’un grand nombre de manifestants et de militants. L’armée a également placé le premier ministre du pays, Abdullah Hamdok, en résidence surveillée à son domicile dans la capitale, Khartoum.

    la source :
  • Associated Press