SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

Ibrahim Raisi s’engage à « former un gouvernement qui combat la corruption » ?

Le président iranien élu Ebrahim Raisi s’est engagé à « former un gouvernement révolutionnaire et à lutter contre la corruption », soulignant qu’il s’orientera vers « l’élargissement de la justice comme tâche principale et centrale ». Raisi a exprimé ses remerciements et son appréciation à tous les candidats aux élections présidentielles, qu’il s’agisse de ceux qui s’en sont retirés.

Le ministre iranien de l’Intérieur, Abdolreza Rahmani Fazli, a annoncé que « le taux de participation aux élections présidentielles en Iran s’élevait à 48,8%, le nombre de participants atteignant 28 millions et 933 mille ». Il a souligné que « le candidat Ibrahim Raisi a remporté 17 millions et 950 mille voix, soit 62% ».

A noter qu’Amnesty International a déclaré aujourd’hui, samedi, que le président iranien élu, Ebrahim Raisi devrait être jugé pour son implication dans des crimes contre l’humanité et « la liquidation d’opposants », qualifiant la victoire de Raisi à la présidence iranienne d' »horrible souvenir ».