SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 January 2023, Monday |

Irak.. Ciblage de deux tours pour la transmission d’énergie à Karbala

Aujourd’hui, jeudi, le ministère irakien de l’électricité a annoncé que deux tours de transmission électrique avaient été prises pour cible dans le gouvernorat de Karbala, appelant les autorités compétentes à prendre le maximum de mesures et d’actions pour mettre fin aux attaques contre les tours électriques.

Le ministère a déclaré dans un communiqué : « Les lignes de transport d’électricité ont été exposées ce jour à un acte de sabotage par des explosifs qui ont endommagé deux tours de transmission d’électricité dans le gouvernorat de Karbala » (118 km au sud de Bagdad), expliquant que « l’attaque terroriste a notamment visé les deux tours, ce qui a conduit à leur chute et à la mise hors service des lignes de transport d’électricité. »

Et le ministère de l’électricité a confirmé que « la situation qu’il traverse est sortie des circonstances exceptionnelles d’urgence et s’est transformée en une guerre déclarée contre lui avec tous ses détails et ses attaques qualitatives, » notant que « le citoyen continuera à payer les prix élevés de cette guerre, surtout au milieu de la situation de la pandémie de Corona et de la chaleur de la saison estivale torride. »

Le communiqué du ministère a également appelé « les autorités compétentes à prendre le maximum de mesures et d’actions pour résoudre cette situation épineuse », soulignant que « le ministère a épuisé la plupart de ses capacités matérielles et de ses ressources humaines, et il continuera à fournir tout ce qu’il a pour servir le pays. »

Les tours de transmission et de distribution d’électricité dans les différentes régions de l’Irak sont exposées à des actes de sabotage et de bombardement par des groupes inconnus, ce qui a affecté négativement la distribution de l’énergie au cours de la dernière période, compte tenu des températures élevées.

Il convient de noter qu’au cours des dernières semaines, l’Irak a été témoin d’une escalade des attaques visant les tours de transmission d’électricité et les centrales électriques, dans un pays qui produit entre 19 et 21 mille mégawatts d’énergie électrique, alors qu’il en a besoin de plus de 30 mille.