SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 31 January 2023, Tuesday |

Iran : Emprisonnement de quatre personnes ayant « incité à la grève »

Le pouvoir judiciaire iranien a révélé qu’il avait prononcé des peines d’emprisonnement de durée variable à l’encontre de quatre personnes, en raison de leur appel à la grève en soutien aux manifestations qui se déroulent dans le pays depuis la mort de Mahsa Amini.

C’est la première fois que le pouvoir judiciaire annonce des verdicts liés à une telle accusation, depuis que les protestations ont éclaté le 16 septembre.

Mojtaba Qahramani, responsable de l’autorité judiciaire de la province d’Hormozgan (sud), a expliqué que des décisions préliminaires ont été rendues à l’encontre de quatre personnes qui ont incité les conducteurs à faire grève en décembre, selon le site Internet « Mizan Online » de l’autorité judiciaire.

Il a également indiqué qu’un des accusés a été condamné à dix ans de prison, et un autre à cinq ans de prison pour avoir formé un groupe (…) dans le but de nuire à la sécurité du pays.

En outre, une peine d’un an de prison a été prononcée à l’encontre de chacun des deux autres accusés, ainsi qu’une amende pour « avoir brisé les vitres d’un camion ».

Les manifestants ont récemment adopté la méthode consistant à appeler à trois jours de grève dans différentes villes d’Iran pour soutenir le mouvement de protestation, qui entre dans son quatrième mois.