SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Iran : Nous reprendrons les négociations de Vienne dans les prochains jours selon plusieurs conditions

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, a annoncé lundi que les négociations de Vienne reprendraient dans les prochains jours, ont rapporté les médias iraniens.

« Nous ne devons pas perdre de temps dans les négociations nucléaires, nous ne voulons pas de négociations d’usure », a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, notant que son pays ne fixerait pas de conditions préalables au début des négociations nucléaires.

Il a déclaré « Ce qui est important, c’est que nous ne perdions pas de temps dans les négociations nucléaires, nous devons parvenir à une conclusion et nous ne voulons pas de négociations d’attrition. » « Nous devons nous assurer que l’embargo est levé », notant que l’Iran voulait que le gouvernement du président américain Joe Biden soit différent de celui de son prédécesseur Donald Trump.

« Les négociations vont reprendre, une décision annoncée par le président iranien Ibrahim Raïssi, et Téhéran ne fixe pas de conditions préalables à un retour aux négociations, en particulier pour Washington, qui est sorti de l’accord, a imposé des sanctions injustes contre nous et a continué à exercer une pression maximale, poursuivant l’approche de l’ancien président Donald Trump. » Nous regardons les actions de l’Amérique, pas ses paroles, et nous visons à prendre l’assurance que Washington ne quittera pas l’accord à nouveau. »

Wahid Jalalzadeh, président du comité de sécurité nationale iranien, a déclaré que le ministre des Affaires étrangères de son pays, Amir Abdullahian, « a confirmé que les négociations nucléaires commenceront à partir du point où (Donald) a retiré Trump ».

Il a ajouté « Nos pourparlers nucléaires ont lieu avec les pays 4 + 1, et si Washington veut y adhérer, il devrait lever l’embargo ».

« Nous ne voulons pas que les négociations nucléaires soient attritionnelles, et nous exigeons des délais », a déclaré Jalalzadeh.

L’agence de presse iranienne Fars a rapporté que Téhéran se préparait à reprendre les pourparlers de Vienne sur l’accord nucléaire jeudi prochain, tandis que les députés ont cité le ministre iranien des Affaires étrangères disant que Téhéran poursuivrait une politique étape par étape dans les négociations nucléaires.

Le coordinateur européen Josep Burrell a appelé dimanche les Iraniens à ne pas perdre de temps et à reprendre les négociations nucléaires, notant que le temps était court pour sauver l’accord nucléaire.

    la source :
  • alarabiya