SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 November 2022, Saturday |

Iran: Un officier des Gardiens de la révolution tué à Téhéran lors de manifestations

Le Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) iranien a annoncé lundi qu’un de ses officiers avait été tué lors de manifestations qui se poursuivent pour la cinquième semaine consécutive.

Un bref communiqué des Gardiens de la révolution a déclaré qu’un lieutenant nommé Mehdi Lotfy était décédé lundi à l’hôpital des suites de ses blessures lors de manifestations dans la capitale Téhéran deux jours plus tôt.

Les gardiens de la révolution ont déclaré que des officiers envoyés il y a deux jours sur le lieu de rassemblement des « émeutiers » avaient été blessés après avoir lancé un cocktail Molotov sur la route sur laquelle les manifestants ont versé de l’huile.

Les autorités iraniennes qualifient d’« émeutiers » les personnes impliquées dans les manifestations contre le meurtre d’une jeune femme kurde après son arrestation par la police des mœurs et accusent les pays occidentaux d’incitation à la violence.

Téhéran nie que la jeune femme kurde, Mehsa Amini, ait été tuée sous la torture et affirme que sa mort était due aux répercussions d’une maladie latente, qui a été rejetée par sa famille, les organisations de défense des droits de l’homme et les militants du pays.